Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA LETTRE D'OCTOBRE

26 Octobre 2016 , Rédigé par David Publié dans #NEWSLETTERS

Nous continuons a étendre notre action dans le Moyen Ouest. A une heure de marche d'Amparihibe il y a un petit village, Ambatolampy. Une quarantaine de familles y vivent avec 200 enfants de moins de 12 ans. 75 enfants ne vont pas à l'ecole, les parents n'ont pas les 15 euros nécessaires pour les frais d'inscription, les frais de scolarité de l'année et les fournitures scolaires. Ces 75 enfants qui ne vont pas à l'ecole deviendront des voleurs et perturberont la vie du village.

Comment faire comprendre aux villageois que tout le monde doit aider ces enfants à aller à l'école?

La solution passe par le biomimétisme qui consiste à prendre exemple sur la nature pour organiser la société. Un dicton malgache dit " nous devons vivre ensemble comme les plantes de la nature. Les plus hautes plantes protégent du soleil les plus petites plantes et les plus petites plantes consolident la base des hautes plantes". C'est ainsi que les plus riches de l'école aideront les plus pauvres. Les plus pauvres contribueront à la vie de l'école.
 

We continue to extend our work in the Middle West.  One- hour walk from Amparihibe there is a small village, Ambatolampy. Forty families live there with 200 children under 12 years old. 75 children do not go to school, parents do not have the € 15 needed for the registration fee, the year tuition and school supplies. These 75 children who do not go to school become thieves and will disturb the village life. How to explain to villagers that everyone has to help these children go to school? The solution is biomimetics or taking example on nature to organize society. A Malagasy proverb says "we must live together like plants. Taller plants protect smaller ones against the sun and smaller plants consolidate the basis of taller ones." So, the richest in the village will help the poorest. The poorest will contribute to the life of the school. They agreed on the principle, I will tell you in November if they implemented it.

Ony et Tiana RAZAFINTSALAMA

LA LETTRE D'OCTOBRE
Lire la suite